E-reputation Quel impact sur l’image de l’entreprise ?

Votre communication digitale passe par la maîtrise d’outils comme votre site internet, votre blog et vos réseaux sociaux ainsi que la qualité de votre message. Cependant, les médias sociaux donnent également la parole à d’autres personnes tels que vos clients qui n’hésitent pas à dire ce qu’ils pensent de votre entreprise, en bien comme en mal.

Définition de la e-réputation ou réputation numérique

Si la e-réputation a bien d’autres appellations comme web-réputation, cyber-réputation ou réputation numérique, toutes désignent la même chose : la perception que les internautes ont d’une entreprise, d’une marque ou d’un site internet.
La notoriété numérique peut très bien venir de votre notoriété dans le monde physique ou avoir été modifiée par des informations disponibles en ligne. L’augmentation croissante des informations et des sources d’information complexifie le suivi de votre e-reputation. Il est difficile de trouver une capture à un instant t de l’ensemble des contenus (articles, site internet, messages sur les forums, les réseaux sociaux…) qui parle de votre marque ou de votre entreprise, sans l’expertise de professionnels comme Kelreferencement.

Pourquoi s’intéresser à l’image numérique ?

L’e-reputation est l’image de votre entreprise à travers le prisme web. On peut l’imaginer comme la balance entre le contenu « positif » (site internet, blog de l’entreprise, les réseaux sociaux, avis de clients satisfaits…) et le contenu « négatif » (critiques sur un blog, bad buzz, les forums, articles de presse en ligne, avis négatifs de clients…).

 

Si le contenu « négatif » est plus important en quantité et surtout plus consulté et donc mieux référencé et plus visible, votre entreprise aura une mauvaise réputation en ligne. Cela a des conséquences qui peuvent être très graves : perte de crédibilité, diminution de la confiance de vos propres clients et surtout diminution du chiffre d’affaires… L’e-reputation est à double tranchant : elle peut être un levier de réussite ou d’échec.

 

Le contenu présent sur le web est souvent considéré comme crédible par les internautes. Ils font un tri des informations et des sources qu’ils jugent fiables ou non afin de se « faire une idée » sur votre entreprise. Près de 80 % des internautes croient les recommandations sur le web, soit 4 fois plus que la publicité !

Quel est l’intérêt des réseaux sociaux pour la e-réputation ?

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, LinkedIn ou encore Viadeo…) font partie des facteurs clés qui construisent l’e-réputation de votre marque sur le web. Ils constituent l’un des cinq leviers fondamentaux du webmarketing (blog, SEO, mailing, community management et influenceurs), visant à développer la notoriété en ligne d’une marque, et par conséquent, d’un site.

Les réseaux sociaux permettent donc d’améliorer le référencement naturel de votre site internet, mais de manière indirecte. Avant d’expliquer en quoi le social media améliore l’e-reputation, essayons de comprendre, de manière succincte, comment fonctionne et agit Googlebot (le robot de Google) et autres (Bingbot, Slurp, MSNBot, etc).

Ce qu’il faut retenir sur la e-réputation

  • L’e-reputation est un ensemble d’informations positives et négatives concernant votre entreprise.
  • Ces informations peuvent être fournies par vous-même (owned media : site internet, communiqués, réseaux sociaux…) ou par d’autres entités ou personnes (earned media et paid media : forums, blogs, articles de presse, réseaux sociaux).
  • Une bonne e-reputation permet d’augmenter la confiance des consommateurs et augmenter le chiffre d’affaires, une mauvaise e-reputation aura l’effet inverse.
  • Le Community Management (Social Media Optimization), le référencement et la veille sont des outils stratégiques pour pouvoir mieux contrôler l’e-reputation.

 

A lire également :

Community Management

La Veille

mautic is open source marketing automation