Installation de Google Webmasters Tools

POURQUOI UTILISER WEBMASTER TOOLS ? QUELLES SONT SES FONCTIONNALITÉS ?

Comme évoqué auparavant dans le module liés aux outils avant de débuter son référencement naturel, Google Search Console (anciennement appelé Google Webmaster Tools) est un outil mis à disposition par Google pour les webmasters. Ce module vous renseigne sur l’intérêt de cet outil, ainsi que sur les différentes actions qu’il permet.

Les fonctionnalités de la search console

Sur le menu situé à gauche de l’interface, vous pouvez observer quatre grandes rubriques thématiques :  

  • l’apparence dans les résultats de recherche,
  • le trafic de recherche,
  • l’index Google,
  • l’exploration.

Répertorions maintenant les actions liées à ces 4 points essentiels pour débuter le référencement naturel de votre site.

 

L’APPARENCE DANS LES RÉSULTATS DE RECHERCHE

Les données structurées sont des informations figurantes dans les pages de votre site qui permettent de faciliter la compréhension de votre site/page par Google. Le résultat de recherche peut ainsi ajouter des informations complémentaires dans les résultats de recherche. Les cartes enrichies (Rich Cards) proposent de configurer vos pages pour les adapter au mieux au concept de Rich Snippet sur les pages de résultat pour mobile (technologie basée sur un balisage schema.org).

 

Le marqueur de données vous permet d’enrichir l’apparence de votre site dans les résultats de recherche et de baliser l’ensemble des pages de votre site. L’amélioration HTML vous permet de résoudre les problèmes listés et apporter un plus à l’expérience utilisateur ainsi qu’aux performances de votre site. 

 

La section Accelerated Mobile Page (AMP) gère le nouveau format mis en place par Google afin d’accélérer, et donc optimiser, le temps de chargement des pages sur mobile. Il est possible dans la Search Console de contrôle le code spécifique à cette fonctionnalité.

 

LE TRAFIC DE RECHERCHE SUR WEBMASTER TOOLS

L’analyse de la recherche a pour principal but de présenter les pages de votre site qui génèrent le plus de trafic. Vous pouvez également consulter les impressions et les clics en fonction des pages.

A partir de là, vous déterminez les pages à optimiser au niveau du titre et de la méta description (cf : charte de nommage). Le listing des requêtes tapées par vos utilisateurs est également accessible grâce à la Google Search Console. Il vous permet de mieux comprendre le comportement adopté par vos visiteurs sur lequel se baser lors de l’optimisation de l’architecture de votre site, mais aussi de vous fournir des idées pour la réalisation d’une étude de mots-clés.

Les liens vers votre site vous livrent les indicateurs concernant les referring domains (vos partenaires), mais aussi la page recevant le plus de backlinks (de liens entrants), c’est-à-dire les liens présents sur l’une des pages d’un site web externe, et également la liste des ancres.

 

Le ciblage international vous permet de voir quelle page doit être renseignée de la balise hreflang. Pour les sites multilingues, cette balise vous permet de dissocier les différentes versions linguistiques de votre site, en spécifiant, à Google la langue de chaque page ainsi que le ciblage géographique de chacune des versions afin de proposer le contenu dans la bonne langue au bon visiteur mais aussi d’éviter le duplicate content (contenu dupliqué). L’ergonomie mobile est un facteur de plus en plus important. Il indique les pages qui contiennent diverses erreurs en terme d’ergonomie mobile, comme par exemple, des éléments cliquables trop rapprochés ou des contenus plus larges que l’écran (non responsive).

 

L’INDEX GOOGLE DE LA SEARCH CONSOLE

Cette rubrique indique l’état d’indexation du site, c’est-à-dire le nombre total de pages indexées. En effet, il se peut que vos pages soient publiées en ligne mais, en revanche, qu’elles ne soient pas indexées donc pas référençable

 

L’EXPLORATION

Cette partie expose les erreurs d’exploration (les pages en erreur 404 par exemple).

Cette section gère aussi le fichier robots.txt ainsi que le sitemap (soumission et analyse).

 

Pour davantage de renseignements, consultez nos prestations SEO.

Pourquoi valider son site avec google webmaster tools ? 

En entrant le site sur la Search Console, vous confirmez le fait que vous êtes propriétaire du site. L’outil vous permet ensuite de consulter les pages générant le plus de trafic, ainsi que les requêtes tapées par les utilisateurs.

 

Avant tout, il faut s’assurer d’avoir installé Google Analytics sur son site. Comment ajouter ce service à votre site ?

 

Dans un premier temps, connectez-vous avec votre adresse en cliquant sur: https://www.google.com/webmasters/tools.

Cliquez sur “Ajouter une propriété” (qui apparaît à droite de votre écran). 

Une fenêtre modale apparaît. Renseignez l’URL de votre site, puis cliquez sur “Ajouter”.

Il existe plusieurs méthodes pour vérifier votre Search Console à votre site. La plus simple d’entre elles, consiste à utiliser un compte Analytics. Vous pouvez également envoyer un fichier de validation via le FTP.

Cette association est très important afin de pouvoir croiser ses données pour les utiliser et adapter sa stratégie SEO en comprenant davantage ses visiteurs. L’association permet aussi d’avoir accès aux informations de la Search Console via l’interface Analytics.

Installer Google Webmaster Tools via Filezilla (votre logiciel ftp) 

  • Google Search Console permet de visualiser son indexation
  • L’outil est utile pour définir une stratégie de référencement
  • Google Search Console, est aussi intéressant pour déceler les problèmes de navigation sur un site web.

 

A lire également :

Google Analytics

Google My Business

Google Adwords

Autres services Google

mautic is open source marketing automation