La sémantique

La sémantique et le SEO

Le référencement naturel est un enjeu important dans la communication digitale d’une entreprise car elle permet de générer du trafic et de se rendre plus visible. Cependant, il convient d’en maîtriser les composantes et notamment la dimension sémantique du site.

Le rôle de la sémantique

On retrouve la sémantique des pages d’un site web dans le triptyque du Search Engine Optimization : technique, sémantique et netlinking. La sémantique comprend des éléments importants du site relatif au contenu de ce site.

Le contenu texte et recherche de mots-clés

Le texte d’une page doit comporter un contenu texte optimisé pour les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing…). Ce texte doit prendre en compte les requêtes des internautes sur lesquels l’entreprise souhaite se positionner. C’est une étape stratégique dans la mise en place de votre stratégie de référencement.

Vous devez lister des expressions qui vous paraissent correspondre à votre activité. Vous pouvez éventuellement demander de l’aide à vos collaborateurs ou des personnes proches de votre entreprise, en décrivant votre entreprise en quelques mots. L’avis de votre clientèle est un autre point de vue intéressant car ce sont eux qui vous créer des requêtes pour vous chercher. Adaptez-vous à la sémantique qu’ils utilisent. Etudier la concurrence est une source d’inspiration pour à la fois se positionner sur des mots clés similaires mais aussi pour essayer de vous différencier de vos concurrents.

Google propose de très nombreux outils (Google Webmaster Tools) pour suivre les statistiques de votre site (Google Analytics) ou optimiser son référencement (Google Search Console). Google Adwords est un très bon outil pour vous donner de nouvelles idées de mots-clés et des suggestions. Ces propositions peuvent vous ouvrir vers un autre champ lexical ce qui est assez intéressant dans ce travail de brainstorming de mots-clés pertinents et utiles. L’outil Google Trends permet de déterminer des tendances sur des mots-clés ou des sujets qui reviennent périodiquement dans les requêtes.

Il est important de prendre en compte la faisabilité et le potentiel de trafic obtenu pour choisir les mots-clés. En effet, il est impossible de viser durablement la première place pour des requêtes très générales comme « chaussures noires » ou « vin rouge ». Ces mots-clés génèrent beaucoup de trafic mais très peu qualifié dans un environnement hyper concurrentiel en terme de référencement : ça sera une perte de temps. Visez des mots-clés mieux ciblés pour un trafic qualifié et une concurrence moins forte.

Optimisation d’autres éléments sémantiques

La plupart des webmasters ne travaillent que sur l’optimisation du texte en plaçant des mots-clés. Cependant, un expert en référencement, expert SEO, vous recommandera de travailler d’autres aspects du contenu de votre site internet. Le balisage du contenu texte booste le référencement naturel comme les balises hn (h1, h2, h3…), les balises title et les balises meta description qui permettent de rendre une page plus attractive sur les pages de résultats de recherche (SERP). Il convient de respecter les règles de rédaction et d’utilisation des balises.

De plus, les autres éléments sur votre site web doivent être optimisés comme les photos grâce aux attributs alt ou « texte alternatif » sur certains CMS, mais aussi les vidéos et les infographies.

La sémantique pour le référencement naturel répond à des codes et des règles précises qu’il convient de respecter afin de ne pas être pénalisé (spinning ou duplicate content par exemple), ce qui rend plus complexe qu’il n’y paraît la rédaction web. Il existe des techniques SEO diverses qui peuvent aussi se combiner. L’une des principales est le cocon sémantique.

Le cocon sémantique

Le cocon sémantique a été imaginé, théorisé et mis en place par Laurent Bourrelly. Il a insufflé un réel changement dans le référencement naturel.

Définition du cocon sémantique

Le cocon sémantique est une technique de référencement naturel qui utilise un maillage interne (liens internes) extrêmement fort pour améliorer la qualité du référencement aux yeux des moteurs de recherches.

Organisation du cocon sémantique

Alors que le silo thématique ou siloing se concentre sur l’architecture du site, le cocon sémantique s’organise autour du contenu et de liens contextualisés. Ce type de site internet est orienté vers l’utilisateur qui est au centre de toute la réflexion.

Cette méthode permet d’apporter un jus de lien vers une page cible, choisie comme page stratégique au préalable. Le maillage interne joue un rôle essentiel car il va permettre d’orienter les internautes vers cette page cible. On peut voir 3 types de pages dans une telle organisation :
– La page mère (page cible) : considérée comme stratégique (Produit best-seller par exemple), elle est mise en avant par toute la structure du site. Elle récupère du trafic venant des pages enfants.
– La page fille (page mixte, page intermédiaire) : elle va apporter du trafic à sa page mère. Elle crée des liens avec des pages sœurs, de même niveau qu’elle. Enfin, la page fille va profiter du trafic venant des petites-filles.
– La page petite-fille (page complémentaire) : elle apporte son trafic à sa page mère (la page mixte, page intermédiaire).

Comment se met en place un cocon sémantique ?

Vous devez tout d’abord définir la cible de votre message, « cible persona » à laquelle il faut attribuer des données sociodémographiques qui vous paraissent les plus vraisemblables. Par exemple pour un site qui vend des maillots de football, on créera un personnage type : Damien, 28 ans, cuisiner dans un restaurant, qui cherche un maillot de football rare qu’il ne trouve pas dans sa petite ville. Cette technique évite parfois de faire un « hors-sujet » en mettant en place un cocon sémantique qui n’est pas adapté à votre cible. Il faudra réfléchir aux requêtes Google que pourraient faire votre « persona » et se positionner dessus.

La recherche de mots-clés est assez similaire à celle du début de cette page. Cependant, il faut respecter l’organisation du site. La page cible va être optimisée sur le mot-clé principal et les pages enfants (filles ou petites-filles) devront comprendre des mots-clés secondaires qui améliorent le référencement sur des requêtes longue traine.

L’étape de rédaction est importante. Le texte doit être optimisé au niveau du texte mais aussi avec des balises. Les liens contextualisés (ou liens contextuels) ont une importance de premier rang car ils vont permettre de relier les pages entre elles.

mautic is open source marketing automation