CHARTE DE NOMMAGE

La charte de nommage est une partie prenante de la sémantique de votre site web.

La charte de nommage se situe sur la SERP (Search Engin Result Page ou page de résultats de recherche de Google).

Elle se compose du titre (appelé également title), de la méta description et de l’url. Nous verrons par la suite que l’importance la plus significative se situe notamment dans l’adresse de la page web. L’objectif ? Apporter une dimension attrayante à l’utilisateur, lui donner tout simplement envie de cliquer, de visiter la page.

Pour répondre à cet objectif de transformation, l’idée est d’utiliser des informations pertinentes, claires et précises dans le but de faire gagner un maximum de temps à l’utilisateur et qu’il puisse alors prendre la décision : cliquer sur votre url plutôt que de visiter un autre site internet.

Quelles sont les règles d’or d’une bonne charte de nommage ?


Sur la requête intérêt des mots clés, vous observerez le résultat sur la SERP ci-dessus.
La title s’affiche en bleu foncé. Lorsque la page a déjà été visitée, elle apparaît en violet.
L’url se situe au dessous de la title, en vert.
La méta description est le bref texte sous l’url, apparaissent en gris clair.

On peut remarquer les mots-clés en gras. Il est important de placer les mots-clés sur le titre, dans la méta description, ainsi que dans l’url, pour la simple et bonne raison qu’ils de la sorte sont mis en avant et attirent par conséquent l’oeil de l’utilisateur.

Nous vous livrons les règles à connaitre absolument pour obtenir une charte de nommage optimisée et pertinente pour votre référencement naturel et votre trafic.

Les règles en vigueur sont les suivantes :
Les titres ne doivent pas excéder plus de 65 caractères.
La méta description ne doit pas contenir plus de 165 caractères.
L’url de la page ne doit pas être trop longue.

En revanche, il a été démontré qu’avec 65 caractères pour la title et 165 caractères pour la title, une partie des éléments était tronquée, les informations n’apparaissent pas dans leur entièreté sur la SERP. Ainsi, il est recommandé par nos référenceurs de suivre la règle des pixels : 500 pixels pour le titre et 930 pixels pour la méta description.
Pour vous accompagner dans l’optimisation de vos titres et de vos meta descriptions, vous pouvez utiliser un simulateur de SERP.

Autre point important, les trois éléments doivent impérativement comporter le mot-clé principal que vous avez sélectionné. Pour un résultat optimal, l’idéal est de placer ce mot-clé au plus proche du début de chacun des éléments.

La Title est descriptive : elle contient le mot-clé principal, ainsi que la thématique de la page (le nom du produit, si c’est une fiche produit, le titre de l’article, si c’est un blog). L’idéal est de renseigner en fin de title, le nom de votre marque, sur lequel vous souhaitez développer votre référencement.
La méta description est quant à elle davantage commerciale. Bien souvent accompagnée d’un verbe d’action (call to action), sa mission est de donner envie à l’internaute de cliquer et visiter votre page.

Quelle est l’importance d’une charte de nommage ?

Nous avons désormais déterminer les bonnes pratiques pour rédiger les titres et les meta descriptions. Il est clair que le nombre de caractères restreints implique d’être percutant et de saisir l’utilisateur dès les premiers mots. Pour cela, il faut se mettre à sa place. Que cherche-t-il ? Qu’est ce qui me donnerait envie d’aller sur ce site, et pas un autre ? La notoriété, la curiosité, la simplicité ou l’originalité du contenu ?
En immobilier, on dit que tout se joue dans les 3 premières minutes de visite. En SEO, c’est pareil ! Ces trois premiers éléments qui font le lien entre votre site web et les internautes sont déterminants, à la fois pour votre référencement naturel, mais également pour obtenir du trafic qualifié.

La SERP est un peu comme la vitrine d’une boulangerie. Quel titre se démarquera ? Sur quel site va se porter le choix de l’utilisateur ? Est-ce que le nom me fait réellement envie ?

Rédiger une meta description

En conclusion, découvrez les trois grands points clés à prendre en compte pour réaliser une meta description efficace et convertible.

1 – N’oubliez pas de spécifier les mots-clés à intégrer et mettez en valeur la requête des utilisateurs à l’aide de repères typographiques, comme le gras par exemple. Attirez ainsi l’attention de l’internaute pour améliorer votre taux de clics et convertir sur votre page de qualité.

2 – Jouez la transparence avec vos utilisateurs, afin d’éviter d’accroître le taux de rebond de votre site web. Il est plus pertinent pour vous d’obtenir 10 visiteurs qui restent votre page, voire naviguent sur votre site, que de faire venir 50 visiteurs qui partent automatiquement, dès leur connexion sur la page.

3 – Proposez un contenu unique, exclusif et pertinent dans votre méta description. C’est certainement l’étape la plus compliquée à mettre en oeuvre, il faut penser autrement, sortir du cadre.

Ci-dessous, des idées typologiques de méta descriptions pertinentes pouvant être efficace dans une stratégie digitale impliquant une charte de nommage dans le secteur du tourisme :
Action : P artez avec vos amis et réalisez un circuit atypique avec notre sélection : MOT-CLÉ conseillé par l’agence n°1 de voyage NOM DE L’ENTREPRISE.
Question : Envie de vous évader et partir dans une destination en bord de mer ? Votre agence de tourisme, NOM DE L’ENTREPRISE, a conçu pour vous une offre sur mesure : MOT-CLÉ.
Introduction : NOM DE L’ENTREPRISE, votre agence de voyage, organise une aventure hors du commun : MOT-CLÉ, notre sélection pour vous évader et faire un city break entre amis.
Mise en avant : Notre sélection, MOT-CLÉ est un circuit atypique que votre agence de tourisme NOM DE L’ENTREPRISE vous propose pour voyager en montagne.

Rédiger une balise title

La balise title apparaît dans la SERP, mais également en haut à gauche de votre écran, dans la barre supérieure de votre navigateur (également appelé barre d’onglet).

Dans certains cas, votre title peut être identique à votre H1, soit le titre principal de votre page web. Si tout se passe bien, ce titre doit synthétiser de manière optimale votre contenu, par conséquent il peut être pertinent de l’utiliser pour votre charte de nommage en tant que title.
Cependant, même si votre H1 doit être relativement court, votre title ne doit pas excéder 500 pixels (65 caractères). Parfois, il est donc difficile de reprendre le titre H1 comme tel et l’utiliser pour votre charte de nommage.

Ci-dessous, découvrez les règles d’or pour rédiger une title (ou un titre) optimisé pour le web, et notamment pour la SERP.

1 – Un titre efficace est à la fois informatif et accrocheur. Ainsi, il doit donner le renseignement recherché par l’internaute, tout en l’incitant à cliquer sur le lien.

2 – La title est davantage prise en compte par le robot de Google pour le référencement que la méta description. Son optimisation est donc incontournable.

3 – Vous devez idéalement placé : le nom de votre produit/service et le nom de votre marque/entreprise.

Ci-dessous, plusieurs exemples de title :
Booking : Booking.com Hôtel De La Plage, Calais, France.
La Libre : Lalibre.be – La direction de Stib dénonce une grève “disproportionnée”
IBGE : Les conséquences du changement climatique – S’informer – Bruxelles Environnement

Pour en savoir plus sur la charte de nommage, n’hésitez pas à nous contacter ou à découvrir nos prestations SEO.

mautic is open source marketing automation