Nos conseils pour réaliser une étude de mots clés

Si vous souhaitez avoir du succès sur internet et donc générer des leads via ce levier de communication, il est indispensable de travailler votre référencement naturel. Cette stratégie webmarketing vous permet d’être visible sur le web et donc d’atteindre vos prospects ou votre audience cible.

Un référencement optimisé permet de positionner les pages d’un site web parmi les premiers résultats des moteurs de recherche. Pour optimiser votre site, il est conseillé de suivre les bonnes pratiques imposées par ces derniers, notamment par Google. Plus vous suivrez les critères de positionnement de Google, plus vous avez de chance d’être bien positionné sur son moteur de recherche.

Une étude de mots clés pour être référencé

Pour établir son classement des résultats de recherche, le robot de Google crawl toutes les pages de votre site pour évaluer leur respect des critères imposés. Un des leviers à optimisés pour le référencement naturel : le contenu. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien, qu’il y a 20 ans, Bill Gates disait “content is king”. C’est toujours vrai aujourd’hui.

Google cherche avant tout la pertinence. C’est pourquoi, il est pertinent de définir une liste de mots clés stratégiques, sur lesquels vous souhaitez vous positionner dans les moteurs de recherche. Il est conseillé de se baser sur plusieurs caractéristiques, ces mots clés ne sont pas à sélectionner au hasard.

Cette page vous permet de savoir comment réaliser une étude de mots clés, mais également de connaître quels sont les critères à prendre en compte lors d’une analyse de mots-clés. Avant d’entamer toute analyse de mots-clés, il faut savoir qu’il est important de mettre en place le processus suivant : établir une architecture.

Une architecture pour une meilleure analyse des mots clés

Etablir une architecture de site, c’est-à-dire un plan de votre site, vous permet de respecter une hiérarchie et donc une logique que le robot de Google va suivre lors de son crawl, mais sur lequel l’utilisateur va également se reposer. Elle doit donc être stratégique, pertinente et surtout intuitive pour l’utilisateur.
Comme présenté ci-dessous, un site web a plusieurs niveaux. Chaque niveau correspond à une thématique, attribuée à chaque page.

Réaliser une analyse de mots-clés, par où commencer ?

Prenons comme exemple un magasin de musique.

La page d’accueil correspond au niveau 0 (c’est également le nom de domaine du site).

Niveau 1
Menu : Nos produits / Nos cours / Nos logiciels / A propos / Contact

Niveau 2
Catégories (par exemple pour les produits) : Guitare / Basse / Batterie / Micro / Ampli

Niveau 3
Sous catégories (par exemple pour Guitare ) : Acoustique / Electro-acoustique / Électrique

Niveau 4
Sous catégories (par exemple Accoustique) : Ibanez / Fender / Gibson / Yamaha

L’exemple ci-dessus peut illustrer une des branches d’un site. Le site en question possède une thématique principale qui fait référence à la page d’accueil, mais aussi des thématiques plus spécifiques en fonction du niveau de profondeur du site web.
Dans ce cas, la thématique principale serait “l’achat d’un instrument de musique“ et l’une des pages de Niveau 4 pourrait porter sur le sujet “guitare acoustique Ibanez”.

Il est important de comprendre que chaque page est différente et unique, avec son propre mot-clé spécifique. Les mots du 1er niveau sont généraux et ont un nombre de recherche élevé avec un niveau concurrentiel élevé. Les termes positionnés sur les pages de niveau 3 ou niveau 4 sont  positionnés sur des termes moins concurrentiels et peu recherchés. Il s’agit du trafic qualitatif avec la notion de “longues traînes”.

Exploiter la longue traine peut être une bonne technique de référencement naturel. Par définition, la longue traine est une requête longue, une expression, parfois même une phrase, tapée par les internautes sur le moteur de recherche. Il peut donc être pertinent de se positionner sur des longues traines afin d’apparaître dans les résultats de recherche de ses requêtes. Vous pouvez ici aussi utiliser une générateur de mots clés Google (Google Suggest) pour accéder aux volumes de recherches mensuelles des expressions sur lesquelles vous souhaitez vous positionner.
L’étude de mots clés et le choix de répartition pour chacune des pages est donc une étape essentielle pour l’optimisation de votre référencement naturel sur les moteurs de recherche. Ce facteur influe également sur le trafic de votre site web.

Comment faire une étude de mots clés ?

Pour réaliser une étude de mots clés, plusieurs critères sont à prendre en compte.

La “qualité du trafic généré par le mot-clé” correspond au nombre de fois qu’un internaute a saisi le mot-clé dans les moteurs de recherches. Il s’agit donc du trafic que le mot clé peut générer vers le site web, mais aussi, sur les sites des concurrents.

Le second critère est le suivant : la “qualité du trafic engendré par le mot-clé”. Il représente la cohérence entre le contenu offert sur votre site et le motif de la visite de l’internaute.

Le troisième critère est la convoitise que le mot clé suscite, c’est-à-dire le nombre de sites concurrentiels qui souhaitent se positionner sur ce mot mot-clé. Sur la première page de Google, les dix premières places sont visibles, par conséquent, plus des sites se positionnent sur le même mot-clé que vous, plus le référencement de votre site en première page sera difficile.

Ces trois indicateurs nous permettent d’évaluer le niveau de pertinence d’un mot clé afin de savoir si la requête est attaquable, ou non.

Vous l’aurez compris, l’étude de mots clés est une étape indispensable dans l’optimisation du référencement naturel de votre site web.

L’étude sémantique

L’étude sémantique vous accompagne dans votre étude de mots clés. Elle consiste à réaliser une analyse approfondie du champ lexical de la thématique que vous allez traiter sur votre page web ou sur votre site web (sujet, secteur d’activité, actualité…).

Cette étude sémantique, faite de synonymes, de mots du même champ lexical et en cohérence avec le sujet de votre site web, vous permet d’enrichir votre champ sémantique et donc d’utiliser un vocabulaire pertinent pour l’amélioration de votre référencement naturel.

L’étude sémantique va donc vous permettre d’identifier les expressions et les mots clés qui vous serviront dans la rédaction d’un contenu optimisé pour le référencement sur les moteurs de recherche, mais également vous servira également pour la réalisation de vos campagnes d’achats de mots clés.

Pour réaliser une étude sémantique, Google propose deux outils en ligne : Keyword Planner, un outil de planification de mots-clés pour réaliser une étude statistique de mots clés et Google Trends, un indicateur de tendances de recherche sur le web.

Il est pertinent d’utiliser ces deux outils, dans le but d’optimiser votre recherche de mots clés et votre étude sémantique. Vous êtes alors assuré de répondre aux besoins de Google en terme de réponses aux recherches et aux requêtes des internautes.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réaliser une étude de mots clés. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur cette thématique, nous vous invitons à contacter un référenceur Kelréférencement ou à consulter notre page prestations pour découvrir les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour être visible sur les moteurs de recherche.

mautic is open source marketing automation